- Titre du film : The Bride of Chucky

- Réalisateur : Ronny Yu

- Date de sortie : 10 mars 1999

- Acteurs principaux : Jennifer Tilly, Brad Dourif, Katherine Heigl, Alexis Arquette, John Ritter ...

- Genre : Road movie comique et sanglant (oui ça existe XD)

- Interdit aux moins de : 12 ans

- Histoire : Ancienne petite amie de Charles Lee Ray, le célèbre tueur en série réincarné en poupée tueuse, Tiff décide de faire revenir à la vie son amour perdu afin de pouvoir enfin vivre avec lui le grand amour dont elle a toujours rêvé... Malheureusement pour elle, Chucky ne voulait nullement l'épouser à l'époque et après quelques engueulades, Chucky tue Tiff et pose son esprit dans une poupée ... Commence alors une quête pour retrouver l'amulette de Dambala qui permettra à nos deux poupées de pouvoir enfin retrouver un corps humain...

- Mon avis : Attention tuerie absolue que voilà !!! La fiancée de Chucky est à mon sens le meilleur épisode de la saga mêlant humour noir plutôt caustique avec de l'horreur prononcée et violente. Ne vous mèprenez point sur mes dires, je ne dis pas que ce film fait peur puisqu'il n'en est nullement le cas. La fiancée de Chucky c'est avant tout un twist énorme qui réveille une saga qui ne parvenait plus à se renouveler ni à retrouver un semblant de rythme.

1) Une saga en déclin

  Tout le monde connait Chucky, la petite poupée "Good Guys" dans laquelle est enfermée l'âme d'un tueur en série complètement malade adepte de magie noire et de vaudou. C'est dans les années 80 que Don Macini rédige cette idée qui donnera plus tard le scénario de Jeu d'enfant. Film de Tom Holland, absolument génial et révolutionnant le film de poupée tueuse(quoiqu'avec les différents Puppet Masters on peut dire que le genre n'était pas trop codifié). Surfant sur ce succès, Mancini écrit un deuxième puis troisième épisode mettant toujours en scène Chucky qui recherchait à prendre le corps du jeune Andy par deux fois dans son enfance puis ensuite lorsque ce dernier se retrouve à l'armée. La fin de Chucky 3 était légèrement triste car Chucky tombait dans un ventillo géant, donc c'était impossible pour lui de revenir. Mais c'est surtout que le film était si navrant que l'on ne pouvait s'empêcher d'être triste à l'idée que la saga se termine de cette façon avec un épisode final absolument merdique (n'ayons pas peur des mots).
   C'est en 1999 que débarque sur nos écrans le renouveau de la saga !! Don Mancini, conscient que sa saga périclitait décida de changer totalement de bord et remarqua une chose assez intéressante chez son personnage. En effet, Chucky étant une poupée avec une âme, il était largement possible de lui faire avoir des compagnons d'infortunes voire même une fiancée !! Cette idée nous ramenant directement au mythe de Frankenstein dont Chucky se rapproche puisque dans le cinquième épisode, le monsieur aura un fiston.
  C'est donc avec cette nouvelle idée et une approche  plus humoristique de la saga que Don Mancini propose son scénario que mettra en scène un certain Ronny Yu qui quelques années plus tard nous prouvera encore son talent pour nous monter des films sympathiques avec notamment Freddy VS Jason qui, même s'il n'est pas excellent, s'avère bourré de surprises en tous genres et d'idées géniales... Même si après le film souffre d'un rythme saccadé et d'un scénario plus que douteux.

2) On prend les mêmes et on recommence !!!

 
Brad Dourif prête encore sa voix à la célèbre poupée tueuse, il était déjà là à l'époque du film de Holland et sa fidélité à la saga fait penser à celle d'un certain Robert Englund à celle de Freddy. C'est donc avec une base solide que le film peut commencer. Pour le casting, je dois dire qu'il est réellement excellent puisqu'il y a aussi à l'affiche la sublimissime Jennifer Tilly (cette fille a beau avoir 49 ans maintenant ... Elle reste sublime *___*) qui deviendra elle aussi poupée et qu'on a pu voir dans le génialissime Bound des frères Wachowsky. Nous avons ensuite des acteurs moins confirmés comme Alexis Arquette (qui depuis n'a pas percé) et Katherine Heigl qui maintenant joue dans Grey's Anatomie et aussi dans "En cloque mode d'emploi", sortit il y a peu en salles.
  Nous pouvons aussi voir dans le film John Ritter qui a joué dans énormement de téléfilms, de second rôles... Bref un casting plutôt bon et qui dans le film fait preuve d'une alchimie rare. Si on ajoute à tout ce beau monde le scénario absolument génial de Don Mancini ainsi que la présence de producteurs plutôt intelligents... On peut se dire qu'on est partis pour vivre un film absolument génial !!

3) Une refonte totale des codes du genre.

  La fiancée de Chucky décide de jouer avant tout sur l'humour et les références, et pour tout vous dire, il n'y a pas 5 minutes sans références dans le film, c'est dire la richesse que cela montre tant que un plan scénaristique que de la mise en scène. Au niveau des références, ça va du plus gros, comme le masque de Michael Myers, Jason, ou les griffes de Freddy avec le chapeau au tout début du film à la vision de la fiancée de Frankenstein par Tiff avant de se faire tuer et transformer en poupée par Chucky... Bref, il y a tellement de références dans le metrage que toutes les citer serait difficile (certaines ont même pu m'échapper) mais surtout toutes les écrire serait trop long.
  Donc ne vous attendez plus à voir un Chucky effrayant courant partout et se planquant dans les recoins sombres d'une pièce d'appartement en attendant sa prochaine victime. Non, ici nous avons un tueur complètement barré qui se fout de tout, qui ne pense qu'à tuer dans les règles de l'art qu'il va apprendre à sa nouvelle compagne d'infortune.
  Nous sommes en présence d'un road movie sanglant s'amusant avec toutes les règles et institutions, ainsi, le film nous montrera des jeunes mariés verreux qui ne pensent qu'à voler les autres jeunes mariés, nous verrons aussi des flics corrompus et la façon assez charmante que nos deux amis utiliseront pour les éliminer. Nous verrons aussi le meilleur ami flippé, une engueulade mémorable entre Chucky et Tiff dans une scène de la vie quotidienne qui se cloturera par un lancé de Tiff dans le four et un Chucky passant au travers du pare brise... Bref du lourd !!

4) Bonnie & Clyde, Thelma et Louise ... Je m'égare là XD !!

  Et oui les amis !! Tiff et Chucky sont un peu le couple phare de la fin du millénaire dernier. Ils sont les Mickey et Mallory miniature (une référence y est même fait dans le film en parlant de Jesse et Jade). En fait, pour résumer, comme nos deux amis ne savent conduire, ils se servent de Jesse et Jade qui eux, veulent vivre leur vie pour les emmener dans le New Jersey, et cette petite ballade sommes toute simple consistant à donner deux poupées au gardien du cimetierre du New Jersey se finira dans le sang et permettra à Jesse et Jade d'avoir pleinement confiance l'un en l'autre (ce qui leur manque clairement au début du film).
  Donc comme un bon couple de Road Movie sanglant, Tiff et Chucky sont totalement barré, nous avons Chucky, le tueur barbare qui aime le meurtre à l'ancienne, c'est à dire ?? Tuer avec son gros couteau et s'amuser avec des allumettes histoire de faire quelques flambées lors des froides soirées d'hiver, et nous avons Tiff, elle reste plus subtile que son très cher amoureux, elle cite les "ab fab" (absolutely fabulous) et part du principe qu'un meurtre doit être inventif pour rester dans les mémoires. Elle utilise donc des pièges pour pouvoir développer des meurtres inventifs, créatifs et plaisant à voir.
  En plus de ce penchant pour le meurtre, nous vivons l'histoire d'amour de Tiff et Chucky qui iront même jusqu'à faire l'amour ensemble pour consumer leur union (avec la demande de Tiff pour savoir si ils doivent mettre un préservatif alors que Chucky est en caoutchouc XD) et ensuite à vivre une vie de couple complètement normale dans un camping car avec Chucky et Jesse devant et Tiff et Jade derrière faisant à manger ... Bref du grand n'importe quoi que Ronny Yu filme à la perfection et nous montre comme étant d'une normalité assez énorme.

5) Living Dead Giiiiirl !!!!

  L'ambiance du film est absolument géniale et délirante et la musique vient renforcer cet aspect puissant. En effet, la bande son est rythmée par énormement de Hard Rock en tout genre avec notamment des musiques géniales de Rob Zombie (à cet époque il ne faisait que de la musique) et de White Zombie et du très bon hard en général dans lequel les rifs de guitare endiablés sont plus que légion.
  Nous avons donc cette ambiance assez énorme mais aussi l'ambiance plus suspicieuse que représente celle de l'autre couple. En effet, les meurtres se succèdent et Jesse et Jade ne savent pas que Chucky et Tiff vivent, ils sont donc constamment à se surveiller et à avoir peur l'un de l'autre car pensant qu'un des deux est schyzophrène ou qu'il a caché sa véritable nature. Nous sommes donc dans une atmosphère de peur, de suspicion, de surveillance assez oppressante que le couple de poupée de par sa légereté parvient vite à eclipser et c'est ça LA grande force du film. C'est qu'il ne se prend jamais au sérieux, aussi bien dans son déroulement que dans la façon dont les meurtres sont mis en scène ... Le film prend juste des codes au slasher et s'inspire de la vie quotidienne de deux amoureux pour réussir à créer des scènes anthologiques qui resteront à jamais gravés dans nos mémoires et c'est en cela que le film est un véritable bijou.
  Son côté humoir noir à outrance et cette vision de la vie de couple montrée de deux façons différentes parvient à faire adhérer le spectateur à ce road movie invraissemblable rondement mené tambour battant par un Ronny Yu survolté derrière la camera !!

6) Conclusion

  La fiancée de Chucky est un incroyable pari pour Don Mancini qui parvient par son scénario à donner un nouvel élan à sa saga phare. C'est aussi un pari pour Ronny Yu que de filmer ce road movie invraissemblable et si terrifiant malgré les apparences ...
  Alors laissez vous aussi tenter par ce voyage dans l'amérique profonde à la recherche de l'amulette de Dambala !!!

Musiques écoutées durant la redaction de cet article :

- Shakespeare Sisters >>>
Independent Love Song
- Kanye West >>> Stronger (oui Céline moi aussi j'hallucine d'écrire ça :/)
- Timabaland >>> The way I are
- Sevendust >>> Praise
- Rob Zombie >>> Living dead Girl
- Kiss >>> Strutter
- Dark Tranquillity >>> Am I One
- Linkin Park >>>
Faint